Poème de Sabrina

Ci-dessous, le poème écrit par Sabrina et lu en public le dernier soir, avec toute l’émotion qui le compose.
Poème aux déportés

De l’amour vous nous en donnez chaque jour.
Depuis que je vous ai rencontrés, toute ma vie a changé.
Vous nous avez appris ce que c’est qu’aimer.
La guerre vous a changé sans pour autant vous faire perdre votre humanité.
Vous êtes les fondateurs de notre liberté, et aujourd’hui nous ne pouvons que vous remercier de nous avoir tout donné.
Vous nous donnez l’espoir de voir un monde moins noir.
Et chaque soir j’ai une pensée pour vous, vous qui avez connu tant de souffrances sans pour autant perdre l’espérance.
C’est pour cela que ce soir j’ai décidé de vous rendre hommage et je tiens à vous dire merci, merci d’avoir donné votre vie pour nous qui ne pouvons qu’en apprécier le prix.
Quand je lis ces vers ce n’est pas forcément le poème de l’univers, mais je l’écris avec mon cœur ce qui fait pour moi toute sa valeur.

Sabrina JEAN

Photo : Sabrina lisant son poème, Club-Med de Pompadour, 29.08

Pour le dire en chanson

Pour la dernière soirée, les jeunes de 3eme ont écrit une chanson qui, en plus d’avoir été écrite en un temps record, est magnifique. Je vous laisse donc la (re)découvrir.

ROBERT ET GUY

Il fut des temps horribles,
Où des crimes furent commis.
Cette atmosphère terrible
Nous est transmise ici.

Robert toi qui alla,
Dans un camp tout là-bas
L’horreur de Dora
Guide à présent nos pas.

Tant de souffrances connues,
De peines et de chagrins.
Vous nous avez conté,
Ce que fut votre destin.

Guy et son affection
Transmettent avec émotion,
L’histoire de sa vie,
De ses amis partis.

Nous avons vu que aimiez les plaisanteries
Et pourtant vos vies, ne vous ont pas toujours souri.
Derrière toutes ces souffrances, se cache l’espérance
Celle de ne jamais voir à nouveau ces violences.

Pour ne pas oublier, ils sont là à nos côtés.
Pour savoir avancer, sans renier le passé.
Maintenant Robert et Guy, sont devenus nos amis.
Et c’est pourquoi ensemble nous leur disons

MERCI.

Photo : Série de bisous pendant la fête, 29.08